Stage photo – Choisir sa formation à la Nikon School

Stage photo – Choisir sa formation à la Nikon School

Pour faire suite aux questions que j’ai reçues suite à mon article sur la Nikon School, j’ai décidé de décrire plus en détail les différentes formations auxquelles j’ai participé. Cela vous permettra de voir concrètement ce que vous pourrez y trouver et vers quelles formations vous tourner selon vos aspirations et votre niveau.

Pour ceux qui ne connaissent pas la Nikon School, c’est un lieu où tous les jours des formations d’une journée sont dispensées à destination de débutants comme de professionnels. Elle rassemble avant tout des passionnés de photo ce qui en fait un lieu d’échanges très riche en bonnes pratiques et autres astuces issues des expériences terrain de chacun. Voici la liste des formations auxquelles j’ai participé et dont je vais vous décrire le contenu:

  • Prise en main du boîtier avec R. Serbielle (1 journée)
  • Capture NX avec R. Serbielle (2 journées)
  • Outil de catalogage avec J.F Vibert (1 journée)
  • Flash de reportage avec G. Planchenault (1 journée)
  • Image numérique avec G. Planchenault (2 journées)

1- Prise en main boîtier
Cette première formation permet de mettre en pratique et d’illustrer tous les éléments clefs qui se trouvent dans le manuel utilisateur de votre boîtier, mais que hélas on ne lit pas. Cette séance débute par un rappel complet de toutes les notions de base de la photographie et se poursuit en abordant les différents boutons et menus cruciaux de votre boîtier au travers d’exercices. La séance est conduite grâce à un support de cours qui est remis à chaque participant. Chacun vient avec son matériel pour faire des tests et réaliser des paramétrages. C’est avant tout une mise en pratique dirigée avec des illustrations pratiques et pas un cours théorique sur la photo avec une lecture page à page du manuel.

C’est pour moi une formation incontournable pour tout nouveau possesseur d’un reflex numérique et en particulier ceux qui investissent pour la première fois dans des boîtiers experts. Au delà du rôle de chaque bouton, c’est surtout l’utilisation de la fonctionnalité en situation qui fait la richesse de cette séance. C’est aussi l’occasion de poser toutes ses questions, les plus basiques soient elles. À ne pas manquer si votre dernier cadeau de Noël est un reflex numérique.

2- Capture NX
Plus encore que la photographie, le traitement d’images fait appel à des notions de base de la photographie mais aussi à de la méthode. À l’époque je venais d’acquérir le logiciel Nikon Capture IV, la version avant Nikon Capture NX ; j’ai décidé de participer à cette formation car je bricolais plus qu’autre chose sur mon ordinateur sans sortir des choses très intéressantes. J’ai trouvé lors de cette séance la méthode à suivre pour retraiter mes fichiers RAW pris lors des Sorties photo, ainsi que les bases du traitement numérique. C’est avant tout ces deux éléments qui font que la qualité des images s’améliore significativement et pas seulement de connaître toutes les fonctionnalités du logiciel. Il faut connaître les pratiques à suivre et les différentes astuces pour tirer pleinement partie de ce genre de logiciel. J’ai opté pour une séance sur 2 jours consécutifs pour être plongé intégralement dans le bain.

Matériellement le cours est animé au travers d’une présentation et est rythmé d’exercices pratiques sur des photos pré-déterminées. Tous les participants disposent d’un ordinateur bien équipé à choisir entre un Mac ou un PC. Vous bénéficiez des meilleures conditions possibles pour faire vos exercices et tester différents traitements. Plusieurs images retraitées sont sélectionnées en vue d’être critiquées.

Avant de participer à cette formation, il est préférable d’avoir pratiqué le logiciel ce qui vous permettra de tirer pleinement parti de cette séance. Elle s’adresse aux photographes avertis / experts qui ont une capacité à lire les images et à identifier les déséquilibres à corriger.

3- Outil de catalogage
Avec le numérique et les sorties photo qui se multiplient, se pose rapidement la question de classer et surtout de retrouver rapidement ses photos. Pour ceux qui ne se sont pas encore doté d’un outil de catalogage, on devrait d’ailleurs dire d’une bibliothèque d’images ou juste d’une base de données, je ferai prochainement un article sur ce sujet pour démontrer la valeur ajoutée de ce type de logiciel. Ces outils ont en fait deux grandes fonctions, en premier lieu : classer / trier / annoter toutes vos photos pour pouvoir y accéder facilement, mais ils sont surtout au cœur de votre processus de traitement d’image. Ils gèrent le déchargement des photos, leur transfert, leur nommage, leur ouverture vers le dérawtiseur, jusqu’à l’envoi par mail ou la génération des pages HTML de votre site. Si l’accès à ces fonctionnalités n’est pas complexe en soit, cette formation organisée sous forme d’ateliers est une véritable mine d’or pour organiser son propre travail ensuite à la maison. Vous trouverez des solutions quant à la manière d’organiser votre chaîne de traitement comme des astuces pour optimiser l’organisation de vos photos sur votre disque dur, gérer efficacement vos mots-clefs, faire des traitements par lot pour gagner du temps ou juste diffuser vos images.

Cette formation s’adresse à tous les photographes qui accumulent les images, Raw ou jpg, et qui font du traitement photo. Là aussi, il est préférable d’avoir pratiqué le logiciel avant la formation, car même si le cours commence par un rappel des fonctionnalités de base, vous serez plus à l’aise pour réaliser les exercices que si vous devez chercher les fonctionnalités les unes après les autres.

4- Flash de reportage
C’est La formation pour comprendre comment votre flash fonctionne et comment vous devez l’utiliser. Au travers d’ateliers pratiques vous serez en mesure de comprendre ce qu’il faut arrêter de faire avec votre flash car cela ne donnera jamais rien et ce que vous devez changer pour obtenir des images intéressantes. Vous y découvrirez des choses simples et efficaces qui vous feront utiliser votre flash comme un outil de création et non plus comme une lampe frontale. La formation débute par un rappel sur les propriétés des sources lumineuses où le flash est une des composantes. Ce point de départ assez large vous donnera une vision d’ensemble des sources lumineuses très utile une fois que vous serez sur le terrain, mais sans flash.

Organisée autour d’ateliers et de critiques systématiques des images faites, cette formation est très complète et vous permettra de savoir dans quelles circonstances et surtout comment utiliser votre flash. C’est une première formation très intéressante pour qui veut aborder la lumière en général.

5- Image numérique
Cette dernière formation de deux jours que j’ai faite cette année était juste… passionnante. Pendant les 1,5 jours elle a adressé deux sujets: la composition et la couleur. Pas du tout théorique mais exclusivement illustrative au travers de grands thèmes où étaient rassemblées des photos de grands photographes. Un vrai régal de voir ces photos classées par thème et commentées pour comprendre ce qui fait que de ces images se dégage une émotion ou une force qui fait qu’elles font la différence. La formation se termine par une sortie photo avec comme objectif de mettre en pratique les illustrations passées en revue. La sortie photo dure environ deux heures du côté de la place des Vosges et se conclue par une analyse des images de chacun avec commentaire de Gérard sur les choses intéressantes et les choses à creuser, cela tant en terme de composition que de couleurs.

Cette formation est destinée aux photographes experts qui ont une sensibilité particulière pour lire les images et saisir leur force. C’est un vrai régal qui ouvre des horizons très importants même plusieurs mois après.

Conclusion
Voilà, j’espère avoir réussi à illustrer en détail ce que vous pourrez trouver dans ces différentes formations proposées par la Nikon School. Il ne vous reste plus qu’à trouver celle qui correspond à votre niveau et à vos aspirations. Si vous avez des questions complémentaires ou des témoignages, n’hésitez pas à poster des commentaires.

7 Comments

  1. Je me demande si ces cours se donnent également à la Nikon School de Bruxelles.
    Je pense qu’il n’existe actuellement que la prise en main du boitier et Capture NX2.

    Stef

  2. Merci pour ton article qui ma convaincu de m’inscrire a mon premier stage « cours de photographie » les prochains ne saurais tarder.

    Renaud

Leave a Reply

Logo Twitter