Sortie photo – Photographier l’hiver

Sortie photo – Photographier l’hiver

De par sa lumière, son ambiance si particulière, la saison hivernale regorge de sujets photographiques. Les paysages givrés et féériques mais pourtant monochromes permettent de réaliser de sublimes images. Cependant les conditions climatiques singulières à cette saison nécessitent des réglages particuliers qu’il va vous falloir intégrer pour réussir de belles images. Afin de préparer vos sorties photos d’hiver, voici quelques pistes à explorer pour vous permettre de tirer le maximum de cette saison de l’année, si affronter le froid, le vent et l’humidité ne vous rebute pas.

1- Équipez-vous
Faire des photographies en hiver est de loin réservé aux photographes les plus motivés. En effet, pratiquer la photographie en hiver nécessite de ne pas bouger pendant de longs moments et s’exposer au froid et au vent de manière prolongée. Pour ne pas écourter votre sortie photo, pensez à sortir bien couvert. Pour ce qui est de votre matériel, le premier effet visible sera une baisse rapide de l’autonomie de vos batteries. Lors de vos sorties hivernales, pensez à sortir avec des batteries complètement chargées et deux batteries de secours qu’il vous faudra conserver au chaud dans votre poche. L’effet de l’hiver sur votre matériel se fera sentir lors de variations subites de températures : froid intense à l’extérieur et intérieur surchauffé. Les fortes variations thermiques engendrent de la condensation, non seulement à l’extérieur de votre matériel mais également à l’intérieur de vos boîtier et objectif. Pour palier à ce problème, la solution consiste à laisser votre boîtier enfermé dans son sac de transport en rentrant chez vous, et de l’y laisser quelques heures avant de l’ouvrir pour qu’il puisse reprendre une température ambiante en douceur. Vous pouvez aussi, par précaution supplémentaire, ajouter un sachet de silice dans votre sac qui absorbera une partie de l’humidité. Si vous êtes pressés de visualiser vos photos, retirez votre carte mémoire de votre boîtier à l’extérieur de chez vous.

2- Jouez avec les conditions climatiques
L’hiver les conditions climatiques sont très variées et vous donne la possibilité de réaliser des images uniques. L’hiver il pleut, ce qui vous permet de travailler les reflets dans les flaques. Il y a du brouillard qui à la compagne donne des images mystérieuses et en ville permet de filtrer les différentes lumières électriques pour donner lieu à des scènes surnaturelles. L’hiver, il neige aussi, et c’est quand le ciel est surchargé de flocons que vous réussirez à retranscrire au mieux cette mue du paysage qui devient alors silencieux et terriblement monotone.
Dans ces différentes situations, ce qui fera la réussite de vos images, c’est avant tout une promptitude à sortir pour capturer des scènes éphémères. En effet, en hiver il faut être à l’affût des conditions météorologiques changeantes. Mieux vaut sortir quand il commence à neiger que d’attendre le lendemain où la neige aura peut être fondue.

3- Capturez les symboles de l’hiver
Comme pour toutes les saisons, l’hiver a ses cartes postales. Voici quelques sujets photographiques qui vous permettront de témoigner de cette saison si particulière où l’art photographique n’est pas aisé mais où une image réussie et source de plaisir intense. Pensez alors à photographier les paysages enneigés qui changent d’aspect et d’ambiance en fonction de la lumière tout au long de la journée. Vous pouvez également choisir la glace comme thème photographique pour votre sortie photo. Toutes les étendues d’eau se figent quand la température baisse et le givre se fixe sur les branches des arbres, sans oublier les stalactites de glaces qui se forment sous les toits. Pour ce qui est de la glace, il vous faudra la mettre en valeur grâce aux rayons du soleil. Pensez également aux animaux qui sont en quête de leur nourriture. Pour ces derniers, emportez des graines, du pain ou de margarine, vous devriez faire les joies de tous les oiseaux des alentours qui vont alors virevolter devant votre objectif. Enfin, comment ne pas évoquer l’hiver et son soleil bas sur l’horizon tant au lever du jour qu’au coucher du soleil. Lors de grand froid, la qualité de l’air est sans égale, alors n’hésitez pas à immortaliser les paysages enneigés ou juste cette lumière cristalline si singulière. Ayez également à l’esprit qu’un air très pur est la garantie de faire des photos de nuit exceptionnelles.

4- Choisissez les bons réglages
Votre appareil est réglé pour voir du gris et non pas du blanc ou du noir. Dans le cas de l’hiver, il va par défaut choisir un réglage pour transformer votre blanc éclatant en gris tout aussi éclatant, mais hélas gris. Pour contrebalancer ce réglage, il va être nécessaire de surexposer manuellement vos images sans toutefois les brûler. Votre écran de prévisualisation arrière et la lecture de votre histogramme seront deux outils indispensables pour ce type de sorties photo. Vous pouvez également ajuster la balance des blancs. Si vous n’êtes pas familier avec ce dernier réglage, travailler en RAW et reprenez le réglage tranquillement chez vous sur votre ordinateur.
Enfin, pour vos photos hivernales, vous pouvez emporter avec vous un petit accessoire très utile: le filtre. En effet, les filtres vous permettront de contrebalancer ou renforcer des couleurs, leur utilisation est tout à fait propice pour ce genre de sujet. Qu’il s’agisse de filtres de couleur, de filtres polarisants, de filtres ultra-violet, ils vous permettront par exemple de renforcer un ciel bleu, d’obtenir plus de détails dans la matière de la neige en réduisant les reflets provoqués par les rayons du soleil. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les filtres, n’hésitez pas à regarder les brochures des fabricants, vous y trouverez des images illustrant les effets des différents filtres, ce qui vous permettra de choisir aisément.

Pour poursuivre votre lecture, je vous conseille de consulter les autres Guides photo qui vous aiderons lors de vos prises de vue sur le terrain.

Accès aux -> Guides Sorties Photo

2 Comments

  1. Bonjour
    Je découvre le site qui est conseillé par le magazine
    Photoreflex pratique et c’est dommage que les articles ne soient pas datés.
    Si c’est un sit WordPress c’est facile a faire ,car avoir une date est bien et évite de se taper tout les articles .

  2. Article très intéressant pour moi.

Leave a Reply

Logo Twitter