Sortie photo – Photographier à partir d’une Montgolfière

Sortie photo – Photographier à partir d’une Montgolfière

Depuis la large diffusion des images prises par Yann Arthus-Bertrand « la terre vue du ciel », quel photographe n’a pas rêvé de s’élever lui aussi dans les airs pour prendre des images qui sortent de l’ordinaire. Cet article regroupe quelques conseils pour ceux qui souhaiteraient faire des photos lors d’un vol en montgolfière.

1- Spécificités du vol en Montgolfière
La montgolfière est de loin le meilleur compromis pour réaliser des photos sans toucher le sol. Elle est silencieuse et permet de voler de quelques mètres au dessus du sol à plusieurs centaines de mètres. Elle offre une grande amplitude de vol à une vitesse réduite permettant des prises de vue de qualité. Même s’il n’est pas possible d’influer sur la trajectoire que lui imposent les courants d’air, elle garde l’avantage sur ses concurrents directs. L’hélicoptère est trop cher, bruyant et vous serez derrière la vitre quoi qu’il arrive. Dans le petit avion de tourisme vous serez également derrière la vitre, volerez trop vite pour faire de belles images et serez trop à l’étroit quand vous sortirez votre téléobjectif.

2- Choisir le bon lieu
Une fois embarqué, vous n’avez plus trop le choix des sujets, ils sont imposés. Cela change par rapport aux sorties photo habituelles que vous effectuez sur le plancher des vaches où vous êtes totalement libre. Choisissez le lieu en fonction de ce que vous souhaitez photographier. Pensez-y en préparant votre sortie photo. Dans le massif central, le sujet principal sera la chaîne des Puits, en vallée de Loire les châteaux, dans la baie du Mont St Michel, le Mont bien évidement mais également les bateaux et pêcheurs à pied. Cependant, avant le décollage, n’hésitez pas à indiquer à votre pilote les thèmes que vous avez sélectionnés. À défaut de choisir la direction du ballon, il pourra vous faire voler à quelques mètres du sol pour surprendre des animaux ou bien plus haut pour obtenir des vues panoramiques.

3- Quelle saison et quels horaires
Les horaires des vols en Montgolfière sont imposés. C’est soit tôt le matin soit en fin de journée. S’il fait beau, vous êtes certain d’obtenir les meilleures lumières dans les deux cas. Reste donc à choisir la saison. Avec la chaleur de l’été, l’air est brumeux et vous privera de certaines images du fait du manque de piqué. Inutile non plus de viser un temps orageux ou du grand vent qui pourront nettoyer l’air. Les montgolfières ne volent pas par ces conditions climatiques défavorables. Restent donc principalement le printemps et ses tons verts tendres et l’automne pour ses teintes marrons chaleureuses. L’hiver les vols sont très limités du fait des conditions climatiques.

4- Les thèmes photographiques
En fonction du sens du vent, votre pilote décidera du lieu de décollage pour que vous passiez à proximité de points de vue intéressants. Selon la région que vous aurez choisie vous pourrez vous attarder à photographier des spécificités architecturales, de grands monuments, de belles demeures avec leur parc, des animaux en train de manger en lisière de forêt ou bien encore de beaux paysages au lever ou au coucher du soleil. Dans tous les cas, il vous faudra emporter votre téléobjectif et votre grand angle pour varier vos prises de vue. Si vous faites un vol avec d’autres ballons, n’hésitez pas à composer des images avec ces derniers, cela donnera du relief à vos paysages grâce à ce premier plan.

En guise d’illustration, vous pouvez regarder la galerie photos concernant la sortie photo « Château de Chenonceau à partir d’une Montgolfière » réalisée dans la vallée de la Loire.

1 Comment

  1. Eh oui la photo en montgolfière est une activité bien sympathique. Merci pour ces conseils avisés 🙂

    Sébastien

Leave a Reply

Logo Twitter