Sortie photo – Apprendre à faire des photos de feu d’artifice

Sortie photo – Apprendre à faire des photos de feu d’artifice

Photographier un feu d’artifice est finalement un exercice plus compliqué qu’il n’y paraît. En effet, il faut combiner des poses ni trop courtes ni trop longues et surtout des variations de luminosité qui peuvent être importantes. Cependant en pratiquant un peu lors de sorties photo on arrive rapidement à faire quelques beaux clichés.

 

1- Bien se positionner
La première difficulté du feu d’artifice consiste à proposer un cadrage intéressant. En effet, saisir uniquement les bombes qui explosent dans un ciel bien noir avec un cadrage serré, peut constituer un premier élément de satisfaction pour un photographe novice en la matière, cependant au bout de la troisième photo, vous aurez vite le sentiment de regarder toujours les mêmes photos. Il est donc primordial de choisir un cadrage où le feu d’artifice est un élément du décor. Cela implique de bien se positionner avant le feu d’artifice car compte tenu du caractère éphémère de l’événement et de la foule présente sur place, il ne faudra pas trop compter trouver une meilleure place et s’y rendre avec son trépied sous le bras. Avant l’événement, il est donc nécessaire d’identifier les autres éléments de décor « éclairés » pendant le feu, et estimer la hauteur des bombes pour ne pas être trop près et ne pas voir les bombes éclater en dehors du cadre.

 

50 ans de la Défense (Paris)

2- La mise en scène
Une fois positionné, il est nécessaire d’identifier les 3 ou 4 variantes de cadrage que vous pourrez utiliser lors du spectacle. Pensez à prendre des photos en format paysage comme en portrait. Identifiez les surfaces réfléchissantes où les couleurs vont se refléter (façades en verre, lac, rivière, etc.), mais également les bâtiments éclairés ou les éclairages publics qui peuvent vous gêner lors des prises de vue. Pensez également aux éclairages de bâtiments qui seront spécialement éteints pour le feu d’artifice. En un mot essayez de tout anticiper et construisez vos cadrages en fonction des sources lumineuses en présence.

 

14 juillet 2008 (Paris)

3- Soyez prêt techniquement
Inutile de dire que pour des gros feux d’artifice comme à Paris pour le 14 juillet, il faut arriver très tôt pour avoir la bonne place (en place à 18h pour le feu de 23h…). Une fois en place vous devez régler votre appareil car ensuite vous devrez vous concentrer uniquement sur le changement de cadrage, ainsi que sur le choix des prises de vue. Profitez du temps d’attente pour faire des tests de réglages avec votre boîtier et regarder le rendu au travers de l’histogramme. En terme de matériel, il faut prévoir le trépied et une télécommande pour éviter de faire bouger l’appareil. Pensez à mettre le pare-soleil pour éviter d’être gêné par d’autres éclairages, et enfin une carte de 4GO, car il ne faut pas arrêter d’appuyer et de changer les cadrages pour ne pas avoir 200 photos identiques.

 

50 ans de la Défense (Paris)

4- Comment régler son appareil
Plusieurs options sont possibles et varient selon votre niveau. La base technique reste cependant la photo de nuit. Dans le cas de la photo de feu d’artifice inutile cependant de jouer avec les 10s, 20s et autre 30s de pose. Il est également bon de rappeler pour ceux qui n’ont jamais fait de photos de nuit que le mode automatique ne vous sera pas très utile. Il vous faudra a minima opter pour le mode priorité à la vitesse, voire passer en mode manuel en choisissant l’ouverture qui va bien et en ajustant avec la vitesse. La vitesse la plus souvent utilisée pour les prises de vue est d’environ 2-3 secondes, mais tout va dépendre de la créativité que vous souhaitez mettre dans vos clichés et de la luminosité dégagée par chaque bombe… Enfin, n’oubliez pas de désactiver votre stabilisateur VR car sur pied, 100% de vos photos seront floues !

 

14 juillet 2009 (Paris)

5- Multipliez les prises de vue
Pour espérer quelques beaux clichés, il vous faut prendre le maximum de photos. En effet, une fois devant votre ordinateur, vous vous rendrez compte que pas mal de photos sont inutilisables car il y a trop de fumée, vous avez déclenché trop tard, trop tôt, la vitesse n’était pas la bonne ou que le cliché est surexposé. Pour ne pas être déçu, il est donc impératif de faire le maximum de photos en jouant tant sur le cadrage et les réglages pour espérer sortir de belles images variées.

Voici deux autres articles à consulter sur le même thème:

N’hésitez pas à visiter la partie du site qui rassemble tous les articles dédiés aux « 10 conseils photo… » vous y trouverez une multitude d’informations intéressantes et des exercices à mettre en pratique lors votre prochaine sortie photo: « Tous les Conseils photo« 

7 Comments

  1. J’aurai dû lire ton explication avant de partir faire ce feu d’artifice à Barcelone.
    C’était la première fois en plus j’avais pris seulement mon 85mm et vraiment décevant 🙁
    Cadrage trop serré…ma lumière est bonne mais ça donne rien 🙁
    Je ferai mieux au prochain coup 🙂

    • Il faut s’y prendre à plusieurs reprises. J’ai obtenu le même résultat que toi les premières fois. 😉

      Emir

  2. Très bon article Seb, les explications y sont claires.

    Stef

  3. Merci pour cet article complet et passionnant. J’ai lu quelque part que certains photographes faisaient de la superposition d’images (en repérage avant le spectacle et ensuite durant le feu, toujours du même point de vue bien entendu) afin d’avoir la bonne expo pour tout.

    Christine

  4. Merci pour ces conseils. Moi le plus dur a été de bien cadrer et d’avoir le bon tempo dans le déclenchement. Ce n’est pas évident avec juste un petit viseur.

    Jérome

  5. petite question : qu’est ce que le stabilsateur VR ,est ce le miroir ou le stabilisateur sur l’objectif

    • VR = Vibration Reduction
      C’est le système de réduction de vibrations de certains objectifs chez Nikon 😉
      Chez Canon je crois que c’est IS = Image Stabilization…

Leave a Reply

Logo Twitter