Photos – Décollage de Solar Impulse au Bourget

Photos – Décollage de Solar Impulse au Bourget

Cette sortie photo a commencé par un lever à 5h du matin un Dimanche de juillet pour être a l’heure pour un rendez-vous fixé à 6h du matin à l’aéroport du Bourget au nord de Paris. En effet, à 6h30 l’avion solaire Solar Impulse sortait de son hangar avant un décollage vers 7h30. Après une semaine de présentation au salon aéronautique du Bourget, il repartait pour la Suisse.

Le Solar Impulse est un concept révolutionnaire qui vise à repousser les limites de nos connaissances en matière de matériaux, de gestion énergétique et d’interface l’homme – machine. D’une envergure gigantesque, équivalente à celle d’un Airbus A340, pour un poids proportionnellement minime, le prototype HB-SIA présente des caractéristiques de construction et d’aérodynamisme jamais rencontrées jusqu’ici qui le placent dans un domaine de vol encore inexploré. La structure en fibre de carbone, la chaîne de propulsion, l’instrumentation de bord, tout a été pensé et conçu à la fois pour économiser l’énergie, résister aux conditions hostiles que subissent le matériel et le pilote en haute altitude et intégrer les contraintes de poids aux impératifs de résistance.

La question énergétique conditionne l’ensemble du projet Solar Impulse. A midi, la surface terrestre reçoit sous forme d’énergie lumineuse l’équivalent de 1000 watts par m2, soit 1.3 CV. Répartie sur 24 heures, l’énergie du soleil ne fournit qu’une moyenne de 250 W/m2. Avec 200 m2 de cellules photovoltaïques et 12 % de rendement total de la chaîne de propulsion, la puissance moyenne fournie par les moteurs de l’avion n’atteint plus que 8 CV ou 6 KW… C’est à peu de chose près ce dont disposaient les frères Wright en 1903 lorsqu’ils ont réalisé le premier vol motorisé. Et c’est avec cette énergie-là, optimisée du panneau solaire à l’hélice, que Solar Impulse ambitionne de voler jour et nuit sans carburant !

Solar Impulse découle en droite ligne d’une tradition d’exploration, d’aventure et de développement scientifique. En initiant ce défi, Bertrand Piccard perpétue l’aventure familiale des Piccard, dans la suite de l’exploration de la stratosphère et des abysses, puis du premier tour du monde en ballon. Pour lui, une telle aventure doit servir à motiver la société à répondre aux défis de notre temps par l’utilisation des technologies propres. L’écho que rencontre déjà le message de Solar Impulse dans le monde économique et politique semble donner raison à cette vision.

Pour les plus curieux voici la fiche technique de Solar Impulse:

  • Envergure:    63,40
  • Longueur:    21,85 m
  • Hauteur:    6,40 m
  • Poids:    1 600 Kg
  • Motorisation:    4 moteurs électriques de 10 CV chacun
  • Cellules solaires:    11 628
  • Vitesse moyenne:    70 km/h
  • Vitesse de décrochage:    35 km/h

A ce jour, il détient déjà 3 records du monde:

  •  Altitude absolue: 9’235 m
  • Gain d’altitude: 8’744 m
  • Durée: 26 heures 10 minutes 19 secondes

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site officiel de « Solar Impulse ». N’hésitez pas également à visiter le site de JCpress qui rassemble d’autres clichés de Solar Impulse et que je remercie vivement pour cette super idée de sortie photo au petit matin.

Leave a Reply

Logo Twitter