Idée de sortie photo – Nu au musée du Louvre

Idée de sortie photo – Nu au musée du Louvre

Par ce temps très maussade, il faut trouver des idées de sortie photo qui tienne de cette contrainte climatologique. Voici donc une autre idée de sortie photo qui vous permettra de vous affranchir des caprices de la météo « Nu au Musée du Louvre« . L’idée n’est pas ici de vous mettre en scène où de mobiliser un modèle en cher et en os, mais plus se consacrer aux Nus déjà présents dans le musée.

Depuis la préhistoire, le nu est l’un des principaux sujets d’inspiration artistique. Le terme « nu » appartient au vocabulaire des Beaux-Arts depuis le XVIIe siècle, et ce thème s’est largement développé en photographie dès l’apparition de cette nouvelle technique. L’exercice étant très difficile quand il s’agit de composer toute une scène soi-même, l’idée de cette sortie photo est d’aborder le sujet du nu avec plus de facilité puisque pose, éclairage, et environnement vous seront imposés. Vous pourrez ainsi ne vous soucier que de votre composition pour chercher à restituer l’expression de l’esthétisme des formes du corps et l’évocation de la sensualité.

Il est souvent notre premier réflexe de photographier un sujet du point de vue le plus évident, mais comme tout objet tridimensionnel, vous pouvez vous déplacer autour de la sculpture et l’examiner pour ne déclencher qu’au moment où vous aurez défini l’éclairage, les caractéristiques et les détails qui vous intéresseront le plus. Au moment de construire votre composition, n’oubliez pas de penser à l’arrière plan. Votre angle de vue devra masquer les détails disgracieux ce trouvant dans les salles du musée pour que l’œil de votre lecteur se concentre sur le sujet principal: le nu.

Lors de cette sortie photo, vous vous rendrez vite compte une fois votre composition faite que vous devez jouer avec la profondeur de champ pour flouter les arrière plan et ainsi permettre à votre sujet principal d’être totalement visible. Ne tombez pas dans la position extrème de réduire au maximum de la profondeur de champ, faute de quoi votre sujet ne sera plus totalement net. Sachez donc dosez avec précision et multiplier les prises de vue en faisant des réglages différents. En effet, il n’est pas toujours facile sur les écran arrière des boîtiers de juger de la zone de netteté.

Dans cet exercice imposé de composition et de réglage de profondeur de champ, n’hésitez pas à abuser du bouton permettant de « tester la profondeur de champ » de votre reflex numérique pour identifier directement dans le viseur de votre boîtier la zone de netteté que vous obtenez en fonction du réglage choisi.

Pour cette sortie photo au musée du Louvre, le mieux est d’être sur place dès l’ouverture, c’est-à-dire 9h00, ainsi vous pourrez commencer par faire des vues globales si vous le désirez, avant que les salles s’emplissent de visiteurs. Les salles dédiées aux nus sont généralement très lumineuses car elle bénéficient de larges verrières. Par temps de faible luminosité il vous faudra gérer les forts contrastes et les ombres importantes provoqués par les spots du musée.

Concernant le matériel à emporter avec vous, votre boîtier et un simple 50mm seront amplement suffisants (notez que l’utilisation de trépied et flash est interdite).

En guise d’illustration, voici le lien vers la galerie de photos qui regroupe des images prises dans les départements des sculptures françaises (aile Richelieu), sculptures italiennes (aile Denon), et dans la salle des Cariatides (aile Sully), lieux et œuvres les plus propices à la réalisation de belles photos de nu.

7 Comments

  1. CharlotteM

    Bien l’article. Bonne idée. Photographier des statues, c’est toujours plus facile qu’à dessiner… et une chose est sûre c’est que :

    « Le moins que l’on puisse demander à une sculpture, c’est qu’elle ne bouge pas.  » – Salvador Dalí 😉

    Charlotte

  2. Bonjour,

    Quelle bonne idée (et quelle belle photo). Je pense profiter de la nocturne de ce jeudi 18 novembre pour tenter ma chance. Si quelqu’un est intéressé pour partager ce moment, n’hésitez pas à me contacter.

    Julien

    • Bonjour
      Tout d’abord merci 😉
      Le Louvre fait des nocturnes le mercredi et le vendredi soirs, par contre je ne savais pas pour aujourd’hui… Pourquoi ce jeudi ? Quel événement y a-t-il ?
      J’avais aussi pensé à m’y rendre en nocturne car l’éclairage y est totalement différent, avec le grain généré par des iso élevés cela donnera un tout autre rendu sûrement très intéressant aussi 😀
      Mais je ne suis pas disponible alors bonnes photos !

      Lucie

      • Bonjour Lucie,

        J’étais persuadé d’une nocturne le jeudi, mais effectivement après vérification il s’agit des mercredi et vendredi, désolé pour cette mauvaise information !!!
        Si vous avez une disponibilité la semaine prochaine, je serai ravi de vous y retrouver.

        Lucie

        • Pas de soucis, ça m’étonnait un peu aussi. Le jeudi c’est Orsay qui est nocturne 😉
          Je suis assez overbookée ces temps ci, mieux vaut ne pas m’attendre ; merci de ta proposition cependant !

          Lucie

  3. Les lumières étant différentes en nocturne, cela donnera des résultats surprenants.

    Stef

Leave a Reply

Logo Twitter