Idée de sortie photo – L’esplanade de la BnF et la passerelle Simone de Beauvoir

Idée de sortie photo – L’esplanade de la BnF et la passerelle Simone de Beauvoir

Pour les photographes aimant les photos d’architecture ou qui veulent s’adonner à des photos graphiques, voici une idée de sortie photo qui devrait vous combler : « L’esplanade de la BnF et la passerelle Simone de Beauvoir« . Cette sortie photo qui fait partie des grands classiques est un véritable terrain de jeu graphiques où les plus créatifs vont pouvoir s’adonner à leur passe-temps favoris: la composition. En cette période hivernale n’hésitez à vous rendre dans ce lieu où les promeneurs moins nombreux complètent à merveille le décor et permettent de restituer l’ambiance de ce type de site aux étendues vastes.

Également appelée TGB pour « très grande bibliothèque », la BnF « Bibliothèque Nationale de France » occupe un site de 7,5 hectares pour une esplanade de 60 000 m². L’œuvre de Dominique Perrault se caractérise par quatre grandes tours angulaires de 79 m chacune qui correspondent symboliquement à quatre livres ouverts. Chaque tour porte un nom (tour des Temps, tour des Lois, tour des Nombres, tour des Lettres). Le centre du bâtiment est lui occupé par un jardin arboré de pins de 12 000 m² fermé au public, évoquant un cloître médiéval, qui contribue à donner une image de calme au milieu de l’ambiance bruyante de la ville.

La Passerelle Simone-de-Beauvoir, quant à elle, relie l’esplanade de la BnF au parc de Bercy situé de l’autre côté de la Seine. Elle est composée d’un pont à ruban métallique qui forme deux passerelles. L’une est en forme d’arc tendu, l’autre est une catène suspendue se dédoublant en deux allées latérales. Ce pont réservé aux modes de transports dits « doux » (piétons, vélos) franchit le fleuve sans appui dans l’eau et la souplesse de sa structure lui donne une élégance et un élancement sans pareil. Son tablier recouvert par 4000 m² de chêne se trouve être un prolongement en parfaite concordance avec l’esplanade de la BnF, aussi en bois. Attention si vous sautez elle bouge…

Pour cette sortie photo plusieurs types de clichés s’offrent à vous. Dans un premier temps vous pourrez vous adonner à des vues globales prises au grand angle restituant l’ambiance d’un lieu d’une rigueur absolue, vaste et vide. Puis, les jeux de lignes, les typographies signalétiques et la variété des matériaux présents vous permettront de vous faire travailler votre composition et constitueront de belles opportunités pour réaliser des photos très graphiques, symétriques ou plus fantaisistes. Notez qu’après la pluie ce lieu est magnifié par le parvis en bois qui se transforme en miroir, terrain de jeu idéal pour réaliser de sublimes photos.

Pour ce lieu vous pouvez opter pour 2 approches. Soit vous vous dotez de votre grand angle et vous composez des plans larges, soit vous optez pour une focale fixe type 50 mm ou inférieur et vous bougez pour composer au lieu de zoomer. À l’instar des colonnes de Buren, ce lieu se prête merveilleusement à l’utilisation d’une focale fixe. Alors lancez vous, rendez-vous sur place avec une focale fixe empruntée pour l’occasion et tournez autour de vos différents sujets pour obtenir des images dynamiques et qui retranscrivent au mieux le lieu et son ambiance.

En guise d’illustration, voici le lien vers la galerie photos dédiée à cette sortie photo.

Leave a Reply

Logo Twitter