Idée de sortie photo – Carnaval de Paris

Idée de sortie photo – Carnaval de Paris

Finie la grisaille et vive la couleur et la fête ! Voici une idée de sortie photo pour fêter la fin de l’hiver le « Carnaval de Paris« . Il se déroulera ce dimanche 6 mars dans les rues de Paris célébrera le Brésil et l’Amérique Latine qui ouvriront le cortège. Ce premier grand événement festif de l’année dans la capital sera l’occasion de faire votre premier reportage photo de l’année.

Le Carnaval de Paris fera parader au sein de son cortège les cinq continents avec autant de pays, cultures, musiques, danses et costumes que possible ce qui vous permettra de réaliser une grande variété de clichés. Ce sont ainsi une dizaine de chars, des dizaines de marionnettes, des centaines de personnages costumés et des milliers de danseurs et musiciens qui déambuleront dans les rues de la capitale invitant les spectateurs et les passants à grossir les rangs de ce pèlerinage festif qui partira de la place Gambetta jusqu’à l’Hôtel de Ville.

Le défilé traversera cinq arrondissements (20ème, 11ème, 10ème, 3ème, 4ème). Voici le détail du parcours: Départ Place Gambetta à 14h30 – Avenue Gambetta – Place Auguste Métivier – Boulevard de Ménilmontant Boulevard de Belleville (vers 16H00) – Rue du Faubourg-du-Temple, Place de la République (vers 17H15) – Rue du Temple,  Rue de Turbigo, Rue Beaubourg, Rue du Renard – Arrivée à l’Hôtel de Ville à 19h30. Des animations seront organisées de 19h à 21h sur la place de l’Hôtel de Ville..

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici une sélection de sujets photographique que vous pourrez mettre en scène lors de cette sortie photo:

  • Géant Rumois :  5 géants du nord, classés au patrimoine oral et immatériel de l’UNESCO depuis 2006 accompagnés de fanfares.
  • Acquarela : Aquarela vous plongera irrésistiblement dans l’ambiance tropicale du carnaval de Rio.
  • Batuc’ados : pour le plaisir des percussions brésiliennes…
  • Mulêketú  :pour une performance chorégraphiée où rythme et danse ne font qu’un.
  • Drumteam :  Fanfare de percussions mêlant musiques brésiliennes, afro-cubaines, funk ou reggae… tambours battants !
  • Parapaigns perdus : Du traditionnel Paquito des bandas espagnols à des arrangements qu’ils ont eux même composés ( sweet dreams , l’aventurier …)
  • Sambinho :  Batterie de samba créée sur le modèle des Blocos de rue de Rio de Janeiro.

Pour ce genre de manifestation où la foule peu être très dense, il est toujours souhaitable d’emmener le minimum de matériel et de choisir son lieu de prise de vue avec soin pour éviter d’être pris dans la foule et être ensuite très contraint en terme de cadrage. Arrivez sur place avant le début de la manifestation vous permettra de photographier les artistes à « l’échauffement » et surtout sans la foule. Vous pourrez saisir cette ambiance d’avant spectacle si particulière et profiter de la disponibilité des artistes.

Voici le lien vers le site officiel de la manifestation.

3 Comments

  1. Moi j’y seraaaaaaai!

  2. J’y suis allé très tôt mais il a tout de même été difficile de trouver une bonne place car il n’y avait pas de barrières pour délimiter l’emplacement du public (avenue Gambetta).

    Il y avait donc toujours des personnes dans le champs.

    J’en ai tout de même tiré quelques photos :

    http://www.flickr.com/photos/mrobache/sets/72157626209610358/

Leave a Reply

Logo Twitter