Conseils pour annoter ses photos

Conseils pour annoter ses photos

Cet article vient en complément de l’article intitulé « Conseil pour classer ses photos ». Si vous ne connaissez pas les outils de catalogage, commencez par lire ce premier article, et revenez à celui-ci qui a pour but de montrer comment faire pour annoter ses images et ainsi les retrouver plus facilement le moment venu.

1- Adoptez une norme d’annotation qui s’appliquera à tous les types de photos que vous avez déjà prises
Avant de vous lancer, vous devez avoir à l’esprit que ce que vous mettez en place va permettre de retrouver vos photos actuelles mais doit également permettre de gérer vos photos à venir. Pensez à tout ce que votre base de données devra gérer ainsi que la manière dont vous l’interrogerez.

2- Identifiez les différents types de classements qui vous permettront de retrouver vos photos
Vos annotations doivent vous permettre de retrouver facilement vos photos, assurez-vous de couvrir toutes vos requêtes possibles. L’outil est conçu pour que vous puissiez retrouver vos photos en utilisant plusieurs axes d’analyse (dates / événements / lieux / mots clefs / personnage / note / catégories). Identifiez les axes que vous souhaitez utiliser et listez les premières valeurs à saisir pour voir si cela répondra à vos attentes…

3- Mettez en place des annotations vous permettant de retrouver vos photos par événement
Vous faites des photos de vacances, des photos dans le cadre d’une Sortie photo, lors d’une soirée… il s’agit ici d’événements. C’est la méthode la plus simple pour démarrer et retrouver vos photos.

4- Renseignez les lieux pour chaque photos prises
Juste après avoir déchargé vos photos commencez par renseigner le pays, puis la ville ou la région, ainsi par exemple que le monument. Cela pourrait donner: Etats Unis, New York, Empire State Building. Ces informations sont infiniment utiles et peuvent être renseignées en quelques clics en moins de 2 minutes pour toute une série de clichés.

5- Ajoutez des mots clefs
La définition des mots clefs se fait au fur et à mesure de l’utilisation de votre base de données et dépend de l’utilisation que vous faites de vos photos. Voici quelques séries de mots clefs pour illustrer les possibilités qui s’offrent à vous:
– Paysage / Personnage / Animaux / …
– Architecture / Photos de nuit / Ponts / Châteaux / Eglises / …
– Rouge / Noir / Blanc / Bleu / …
– Voyages / Famille / Anniversaire / Noël..
– …

6- Complétez avec le nom des personnages
Si vous photographiez des gens célèbres, des amis, de la famille, mettre leur nom sur les images pourra être d’une grande valeur ajoutée dans plusieurs années. Ayez à l’esprit que l’on commence à voir apparaître comme dans Iphoto des outils permettant de reconnaître les visages sur les photos. Utiliser ces fonctionnalités peut vous permettre de gagner du temps.

7- Renseignez le copyright
Si votre boîtier ne tague pas déjà vos photos avec un copyright, vous pouvez le faire à posteriori. Cela peut être utile si vous postez vos photos sur le web.

8- Insérez également vos coordonnées
N’hésitez pas à ajouter une adresse mail dans les annotations de vos images. Si vous faites circuler vos images, vous restez joignable.

9- Pensez également à reporter des coordonnées GPS
Les coordonnées GPS sur une photo vous permettront de la positionner facilement sur une carte. Les logiciels commencent également à intégrer un positionnement des images sur les cartes en fonction des coordonnées GPS relevées sur le terrain.

10- Pensez à synchroniser vos annotations vers vos photos
Enfin, la chose importante à faire quand vous avez annoter des photos dans votre base de données, c’est de synchroniser les annotations de la base avec les fichiers images. Quand vous annotez vos photos, vous enrichissez votre base de données pour chaque image. En synchronisant ensuite ces annotations, vous collez automatiquement ces annotations directement sur les fichiers images ce qui les rend accessibles par les outils de recherche de votre micro.

Si vous cherchez d’autres conseils pratiques, n’hésitez pas à consulter la rubrique dédiée aux « Conseils photo« .

10 Comments

  1. Très bon Conseils , mais a votre avis quelle logicielle a utiliser pour faire ça ?
    Tarik

    • – 1ère solution utiliser les softs que vous pouvez avoir déjà sur votre micro. Je pense à Iphoto pour les détenteurs de MAC.

      – 2eme solution, vous disposez déjà d’un logiciel derawtiseur type capture NX pour traiter les images Nikon, vous pouvez prendre un logiciel de catalogage type Bible ou Expression Media qui gére très bien les bases de données images

      – 3eme solution, solution votre outil de catalogage doit aussi pouvoir traiter de l’image, dans ce cas tourner vous vers Lightroom et Aperture.

      Pour ma part, je suis sur Iview Media Pro / Expression Media depuis maintenant 2 ans sur Mac et cela fonctionne super bien avec Capture NX. Le souci est que ce soft a été racheté par Microsoft et qu’il n’évolue plus. Je commence à regarder pour changer de logiciel du coup et regarde particulièrement Lightroom. Je l’ai installé il y a environ 2 semaines pour tester. Pour le moment je ne bouge pas et continue à regarder. Sinon j’utilise également iphoto mais c’est juste pour envoyer les photos sur la TV grâce à l’Apple TV. C’est absolument MERVEILLEUX ! L’Apple TV je l’ai acheté cela doit faire bientôt 2 ans et c’est absolument génial pour projeter ses photos sur son écran plat..

      … Si vous avez d’autres questions 😉

      • merci pour cet article…

        Le classement et l’archivage des photos est un vrai casse tete.

        c’est vrai que je recherche depuis longtemps une méthode efficace pour le faire.
        Je vais sans doute abandonner mes dossiers et sous dossiers, mais cela revient à devenir complètement dépendant du logiciel de classement. Et en cas de changement, on perd toutes les données.

        J’étais sur ACDsee qui est très bien.
        Iphoto est insuffisant

        et après avoir essayé iview media pro (qui plante de temps en temps), je suis passé à Aperture 2 ( une vraie usine à gaz que j’ai abondonné).. Actuellement sur ligtroom 2,5 qui me semble nettement mieux et picasa 3
        mais j’avoue que je n’arrive pas à choisir. Aucun ne rivalise avec ACDSee d’une supersimplicité et d’une grande rapidité.

        • Merci Jacques pour ce retour 😉

          Emir

          • J’utilise également ACDSee Pro mais je souhaiterais passer sur Mac.
            ACDSee Pro n’est pas compatible avec Mac donc je devrai recommencer tout le travail effectué.
            J’hésite donc à faire ce pas

      • Pour info… Expression Media a été revendu à Phase One en Juin.

        De mon coté, j’avais testé LR il y a 2 ans et je n’avais pas réussi à m’y mettre. J’ai refait un test en Novembre 2009 et depuis il ne me quitte plus. Je viens de passer à LR3, un régal. La majorité de mes photos sont directement traité avec LR. Dans des cas particulier j’utilise NX ou Photoshop. L’avantage de LR est d’avoir un seul logiciel vous permettant de traiter tout votre cycle de vie de votre photo… Jusqu’à votre blog.

    • Personnellement j’ai testé quelques années Aperture qui est très rapide et dont l’utilisation est très intuitive. Mais je suis passée à Lightroom depuis quelques mois, car il propose des réglages supplémentaires non négligeables, une interface très agréable (la touche L -qui permet de griser voire noircir complètement les palettes de contrôle pour ne faire ressortir que la photo- est un vrai bonheur) et un outil de synchronisation de retouche très efficace. En outre, il permet de réaliser des diaporamas et publier des sites en un rien de temps, ce qui est très utile pour partager ses photos 😉
      Bref, j’en suis ravie et je vous le conseille !

      Lucie

  2. Personnellement j’utilise ACDSee Pro car je suis sur Windows.
    J’aurais aimé passer sur Mac mais ce logiciel n’est pas compatible.
    Le jour où je changerai pour un Mac, il faudra que je recommence tout le travail.
    Pq ne peut-on pas importer la base de données d’un logiciel vers un autre, ce serait si simple

    Stef

    • Les mac permettent de faire tourner Windows.
      et facilement.
      On peut donc utiliser ACDSEE

      • Avec une partition Windows alors??
        Pas de risque de virus sur cette partition??
        Peut-on stocker les photos sur la partie Mac et le classement sur la partie Windows??

Leave a Reply

Logo Twitter