10 conseils photo pour réussir votre week-end photo

10 conseils photo pour réussir votre week-end photo

Avec la démocratisation des transports et l’arrivée des compagnies low cost ou des promotions lors de certaines périodes de l’année, il est maintenant possible de se rendre dans une grande capitale d’Europe pour un cout modique à la condition de s’y prendre à l’avance. Par rapport aux autres continents nous avons la chance en Europe d’avoir à quelques heures de vol ou de train des sites photographiques majeurs: Londres, Berlin, Vienne, Venise, Rome, Athènes, Istanbul, Tunis, Marrakech, Lisbonne, Madrid… Pour les plus curieux d’entre vous, voici une liste de pistes à explorer pour faire voir autre chose à votre boîtier lors d’un week-end photo.

1- Choisissez un lieu pour son potentiel photographique
Si vous n’avez encore jamais fait ce type de week-end photo avec un départ le vendredi et un retour le dimanche, faites une liste des 5 destinations qui vous font rêver par leur potentiel photographique et partez à la chasse aux promotions et attendez qu’une opportunité s’offre à vous. Voici ma sélection de 5 villes pour faire un week-end photo: Venise, Prague, Amsterdam, Rome, Londres. Et pour ceux qui connaissent déjà un peu l’Europe, voici ma seconde sélection de 5 autres lieux, mais cette fois à faire sur 3 ou 4 jours : Marrakech, l’Andalousie, Moscou, Le Caire, Vienne.

2- Faites un repérage internet
Pour confirmer votre liste et pour préparer votre voyage, regardez sur Internet toutes les images du lieu et commencez à identifier le cas échéant avec un guide tel que National Géographique, la liste des spots photos à faire. Sur internet, n’hésitez pas à lancer des recherches dans la rubrique « images » de Google qui vous remontera tout sur le lieu de votre week-end photo. Même si les images remonteront en vrac, vous pourrez aisément identifier des images en double de certains lieux où vous pourrez vous concentrer. N’hésitez pas à utiliser Flickr même si vous risquez d’être submergé d’images de tous les types sans légende.

3- Positionnez sur une carte les spots photo potentiels
Une fois votre première liste de sites et de spots photo identifiés, il va vous falloir les positionner sur une carte afin d’obtenir une vision d’ensemble de ce que vous avez trouvé. En consultant un guide vous pourrez vous poser la question de l’absence de certains lieux qui peuvent être intéressants à visiter pour leur contenu mais pas pour les photos. Ce positionnement sur une carte vous éclairera par ailleurs sur le meilleur lieu de résidence à choisir pour minimiser les déplacements entre les sites.

4- Etudiez l’exposition du soleil sur les différents lieux
Plus facile à dire qu’à faire… pensez à regarder l’exposition du soleil pour les différents lieux à photographier. Vous pourrez alors identifier les sites à photographier le matin et les autres l’après-midi. Gardez à l’esprit que l’exposition du soleil évolue chaque jour. Pour cette exercice, il faudra vous positionner à la date de votre prochaine visite ou bien faire l’exercice un peu avant de partir. Vous pouvez utiliser une application comme TPE.

5- Identifiez les lieux éclairés la nuit
Si vous êtes fan de photos de nuit, il va falloir identifier les lieux éclairés la nuit. Là encore Google sera votre meilleur ami. Si vous voyez peu d’images prises la nuit, il y a de grandes chances que les spots photo de nuit soient limités. Ayez à l’esprit que les sites français et en particulier Paris où le moindre monument et le moindre pont sur la Seine est éclairé jusqu’à environ 1h du matin, sont des exceptions… Cela est totalement singulier dans les grandes capitales européennes d’avoir des lieux éclairés en soirée. Pour éviter de promener votre indispensable trépied pour rien, assurez vous du potentiel photographique nocturne du site que vous prevoyez de visiter.

6- Identifiez les spots photo pour les levers et couchers de soleil
Les photos au lever du jour et au coucher du soleil vous permettront de capter la meilleur lumière possible. Posez-vous la question de quels lieux peuvent se prêter à ce genre d’images très construites où le sujet n’est pas le soleil mais le paysage et où le soleil vient l’éclairer et s’inscrire dans la composition. Une fois quelques lieux identifiés, regardez sur une application comme TPE « The Photographer Ephemerid » les axes de lever et de coucher du soleil pour les différents lieux sélectionnés. Ces axes changent tous les jours. Il faudra donc vous positionner à la date de votre visite pour avoir la bonne vision des axes. Une application comme TPE vous donne également les heures de Lever et de coucher de soleil. Il serait dommage d’arriver trop tard pour un événement préparé de longue date.

7- Obtenez des conseils des groupes de photographes locaux
Avec l’avènement des communautés sur Facebook ou Flickr les photographes faisant des sorties photo sont de plus en plus organisés en communautés ouvertes. A l’instar du forum sortie-photo.fr il vous est possible de les contacter, de discuter avec eux et de voir leurs images du lieu. Ils seront à même de vous donner des conseils sur les différents spots photo que vous avez identifiés, voir même vous proposer un parcours photographique en fonction de la saison et vous recommanderont ou pas de vous déplacer lors d’une une manifestation majeure. N’hésitez pas à les solliciter au travers des forums ou des groupes constitués.

8- Identifiez les points hauts
Les ponts hauts: clochers, tours de défense, beffrois, terrasses… sont un excellent moyen une fois sur place de compléter votre parcours photographique. Ils donnent un point de vue différent sur le lieu, permettent de faire des photos panoramiques et sont un excellent moyen de photographier le haut des édifices majeurs souvent invisibles depuis le sol. C’est pour ces lieux qu’un télé-objectif peut prendre tout son sens dans un sac photo d’un week-end photo. Le rendu de la Mosquée bleue à Istanbul n’a rien à voir si vous la prenez en contre plongée depuis le sol ou si vous montez sur une des terrasses des nombreux hôtels d’Istanbul pour le prendre dans son environnement.

9- Composez votre sac photo en conséquence
Une fois que vous aurez une bonne vision du potentiel photographique qui s’offre à vous, préparez votre sac photo en conséquence. Ecartez ou pas le trépied lourd et encombrant ou remplacez le par un micro trépied qui vous sera bien utile pour vous poser dans les lieux sombres: églises, mosquées,… emportez également avec vous quelques sac plastiques car en cas de pluie, vous serez bien content de mettre votre matériel photographique à l’abri. Le grand angle est à privilégier dans les villes pour éviter de prendre ses photos collées au mur.

10- Positionnez sur une carte en papier votre programme photographique
Enfin, une fois votre programme photographique finalisé mettez sur plan l’ensemble des lieux et les parcours pour les différents jours où vous serez présents sur place. Rien ne dit que vous le respecterez à la lettre tellement les surprises et les découvertes vous donneront des raisons de vous en écarter, mais vous multiplierez sans aucun doute les occasions de revenir de votre week-end photo avec de très belles images.

Pour poursuivre votre lecture, voici les articles que je vous propose et qui compléteront vos connaissances du sujet:

N’hésitez pas à visiter la partie du site qui rassemble tous les articles dédiés aux « 10 conseils photo… » vous y trouverez une multitude d’informations intéressantes et des exercices à mettre en pratique lors votre prochaine sortie photo: « Tous les Conseils photo« 

2 Comments

  1. Philoubtz64

    Article super intéressant une fois n’est pas coutume !

    Juste pour information, TPE est payant en tant que apps sur iTunes, mais gratuit en téléchargement pour ordinateur sur le site internet.

  2. C’est sur que lorsque l on ne reste pas longtemps à un endroit, la préparation est primordiale et le point 4 prédominant, je ne connaissais pas du tout « TPE » ; je testerais dès que possible.

Leave a Reply

Logo Twitter