10 conseils photo pour maintenir son matériel photo propre

10 conseils photo pour maintenir son matériel photo propre

Le matériel photographique comme tout matériel optique mérite soin et propreté. Avec l’arrivée du numérique, le boîtier de votre appareil photo reflex a en son cœur un élément crucial qui une fois sale ou abimé, altérera vous images: le capteur. Il est donc nécessaire d’éviter qu’il s’encrasse ou qu’il s’abime. Les objectifs moins fragiles mais plus exposés méritent la même attention.

 1- Nettoyez c’est bien, ne pas salir c’est mieux…
En rangeant votre matériel photographique dans un lieu fermée et propre vous le mettrez à l’abri de la poussière et des chutes. De la même manière, en sortie photo, ne l’exposez pas inutilement aux éléments tels que le sable sur la plage, la poussière des chemins de terre ou bien encore la pluie. Tout ces éléments nuisent à la qualité de vos images et à long terme endommage votre matériel si ils ne sont pas régulièrement évacués.

 2- Passez l’aspirateur dans son sac photo
Voici quelque chose de facile à faire et de diablement efficace. Votre sac photo que vous promenez partout et que vous mettez par terre fini par accumulez de la poussière et des saletés à l’intérieur. Le plus rapide et le plus efficace consiste à passez un coup d’aspirateur à l’intérieur et dans toutes les poches. Vous aurez bien évidement pris le soin de le vider au préalable de son contenu. Il serait dommage que votre aspirateur avale une carte mémoire, une vis de trépied ou les petits chiffons nécessaires à nettoyer vos optiques.

 3- Passez un coup de bombe dépoussiérante après chaque sortie photo
Après chaque sortie photo, il est bon de passer un coup de bombe dépoussiérante dans son boîtier et sur ses objectifs pour enlever toutes les poussières et grains de sables que vous auriez pu rapporter avec vous. Le faire après chaque sortie photo empêche ces éléments indésirables de se fixer sur les surfaces internes comme le capteur. Attention, lorsque vous utilisez une bombe dépoussiérante, il vous faut impérativement la tenir verticalement pour éviter la projection du liquide propulseur qui ferait des taches sur votre capteur. Avant de projeter l’air à l’intérieur du boîtier, purger la tige de la bombe dépoussiérante qui peut contenir des résidus de la dernière utilisation.

 4- Nettoyez les pas de vis boitier / objectifs
Si vous changez souvent d’objectifs vous avez certainement déjà remarqué que le pas de vis des objectifs / boîtier s’encrasse et qu’il faut régulièrement le nettoyer pour enlever la saleté noire qui s’y concentre. N’hésitez pas à le faire régulièrement avec un chiffon sec et propre. Il est en effet mieux de prévenir en enlevant au fur et à mesure avant que la saleté ne bascule sur le capteur. Cela sera alors beaucoup plus compliqué à nettoyer.

 5- Nettoyez les lentilles de vos objectifs
La lentille externe et la lentille interne de vos objectifs peuvent être amenées à se salir: trace de doigts, projection d’eau, poussière… Pour les objectifs, il existe des kit spécifiques composés d’un liquide nettoyant et de petits papiers fins visant à nettoyer sans rayer. Dans le cas spécifique des lentilles, il vous faut les nettoyer et pas à les récurer pour éviter de les rayer. De la même manière, inutile de les inonder de produit nettoyant qui risque de pénétrer à l’intérieur de l’objectif pour y créer des taches grasses que vous ne pourrez plus enlever.

 6- Equipez-vous pour les sorties photo pluvieuses
Même tropicalisé, votre matériel n’aime pas la pluie et l’humidité. Pensez à le protéger en cas de pluie et d’essuyer au fur et à mesure les projets d’eau qui risques de créer oxydation et mauvais contacts. Par temps de pluie, je vous conseille d’avoir un sac congélation pour y glisser votre boîtier et votre objectif lors des prises de vue. Vous y ferez un trou circulaire au fond pour y laisser dépasser la lentille de votre objectif et le fixerez sur l’objectif grâce à un élastique. Vous mettrez alors vos mains dans le sac de l’autre coté pour accéder aux boutons de votre boitier et faire les réglages. Ce bricolage rudimentaire vous sera très pratique pour continuer à réaliser des prises de vue par temps légèrement pluvieux. Les fans de sorties photo sous la pluie pourront s’équiper d’une protection spécifique vendue dans le commerce.

 7- Assurez vous de la parfaite propreté du compartiment carte mémoire
Le compartiment carte mémoire est prévu pour rester fermé pour protéger l’intérieur du boitier et les prises sur lesquels viennent s’enficher vos cartes mémoire. Veuillez donc à ce qu’aucun corps étranger ne s’y introduisent et ne viennent gêner les contacts entre les cartes mémoires et les prises de votre boîtier. En cas d’intrusion d’un corps étranger, ne bricolez pas dedans vous risqueriez d’endommager les fines fiches rendant alors toute introduction d’une carte mémoire impossible. Utilisez la bombe dépoussiérante qui expulsera l’intrus du premier coup.

 8- Activez la fonction nettoyage du capteur
Indisponible sur les premiers réflex numériques, cette fonctionnalité est à activer si vous reflex numérique en est doté. Il ne s’agit pas d’un essuie glace projetant de l’alcool sur votre capteur avant de passer plusieurs coup de balai mais d’un dispositif faisant vibrer le capteur à hautes fréquence lors de l’allumage et / ou à l’extinction de votre boîtier. Ces vibrations auront pour but de décoller les poussières qui s’y seront déposées lors de votre dernière sortie photo. Il est important de noter que si ces poussières ce sont décollées du capteur, elles ne sont nullement évacuées à l’extérieur de votre boîtier. La bombe dépoussiérante tient toujours son rôle crucial pour les expulser définitivement.

 9- Nettoyez ou faites nettoyer votre capteur
Votre capteur est la pièce essentielle de votre boîtier, une fois sale toutes vos images comportent des traces, une fois rayé vos images sont inutilisables. Deux options sont alors envisageables pour le maintenir pleinement opérationnel. Lorsqu’il finit par comporter des traces de saleté, soit vous êtes équipé d’une loupe, d’une petite lampe et avec des bâtonnets et du produit spécifique que vous trouverez dans le commerce vous procédez à son nettoyage délicatement. Sinon, vous pouvez faire faire ce nettoyage par un professionnel moyennant quelques euros. Certains fabricants proposent des nettoyages gratuits pendant la période de garantie de votre boîtier. Pour ma part, quelque soit mes boîtiers, j’ai toujours opté pour la seconde option. La boutique Nikon Bd Beaumarchais à Paris vous fera cela en 10 min.

 10- Emportez avec vous chiffon doux et sac poubelle
Sans le vouloir, votre matériel photo peut être sali lors d’une sortie photo. Pour cette raison, je vous conseille d’avoir toujours avec vous 2 accessoires indispensables à glisser dans votre sac photo ou bien vos poches car ils ne pèsent rien. Un chiffon sera utile contre la pluie, la poussière et même la condensation pour les régions humides. Ensuite emportez un sac poubelle d’une capacité suffisante pour y plonger tout votre matériel. En cas de fortes pluies comme d’orages, vous serez content d’attraper d’urgence votre matériel photo et de le glisser dans le sac poubelle en vue de le protéger. Si vous êtes trempé jusqu’aux os, votre matériel sera lui bien au sec. C’est ce qui m’est arrivé lors du défilé militaire du 14 juillet 2010 dernière où tout le monde étaient trempés de la tête aux pieds mais pas le boitier et le 300mm qui étaient tout les deux dans un sac poubelle de 50 litres.

Pour poursuivre votre lecture, voici les articles que je vous propose et qui compléteront vos connaissances du sujet:

N’hésitez pas à visiter la partie du site qui rassemble tous les articles dédiés aux « 10 conseils photo… » vous y trouverez une multitude d’informations intéressantes et des exercices à mettre en pratique lors votre prochaine sortie photo: « Tous les Conseils photo« 

Leave a Reply

Logo Twitter